La Pourriture de la Famille du Comte – Chapitre 64 – Ce n’était pas censé se passer comme ça. (1)

Le mana présent dans la mare noire et l’air ambiant fluctuaient.

Le Dragon Noir regardait depuis le ciel.

C’était un dragon au final.

Une aura violente et dangereuse dominait la zone marécageuse. Cale se retourna pour regarder la frontière entre la mare et la forêt. Puisque cette aura violente contrôlait la frontière, la forêt n’était pas affectée.
Néanmoins, les compagnons qui les attendaient là avaient tous des expressions blanchâtres.

Cale se rappela les informations sur la force d’un dragon ordinaire dans [La Naissance d’un Héros].

“La raison pour laquelle la Tribu de la Baleine était capable de survivre face à un dragon était simplement parce qu’ils se débrouillaient pour survivre sans mourir. Il n’y avait rien qu’un dragon ne pouvait pas tuer s’il le voulait vraiment. Vous aviez juste à regarder la force d’un dragon pour comprendre pourquoi les dragons disaient qu’ils étaient au-dessus de tout.”

*Booom ! Boom ! Booooom !*

Cale reporta son regard vers le ciel. Plusieurs brins de mana s’écrasaient les uns contre les autres en se rassemblant autour du Dragon Noir. Le Dragon Noir regardait calmement la mare.

Un dragon de quatre ans qui avait été torturé.
Ce même dragon ne pouvait plus être trouvé.

“Un dragon n’a pas besoin de dominer les choses parce que son existence en soi est un symbole de dominance.”

Cale se mit à avoir des frissons dans le dos.

*Ooooooooo-*
*Psssssssssh-*
*Caaawwwwwww- !*
*Squeeeeeeeeak- !*

La Forêt des Ténèbres se mit à gémir. Cale regarda aux alentours et ne vit aucune autre forme de vie. Néanmoins, il y avait beaucoup de cris différents venant de la forêt.

Les monstres qui n’avaient pas eu peur du Dragon Noir plus tôt étaient si effrayés qu’ils criaient tous plus fort que les autres.

‘- Si bruyant.’

Cale regarda vers le Dragon Noir après l’avoir entendu parler par télépathie. Le Dragon Noir regardait également Cale. Les deux bombes magiques flottaient déjà.

Les yeux du Dragon Noir étaient vides. Tout cela était trivial à ses yeux.

« Ah ! »

Le sourire de Cale s’agrandit de plus en plus. Witira de la Tribu de la Baleine ? Une dominance impressionante qui était des mondes à part de la large Tribu de la Baleine s’échappait à présent du petit corps du Dragon Noir.

Cale répondit d’une voix claire.

« Fais-le rapidement, parce que c’est trop bruyant pour moi aussi !
– Je savais que tu dirais ça. »

Le Dragon Noir se mit finalement à sourire alors que du mana noir, qui lui était propre, commençait à l’entourer.

*Oooooong.*

Le sol se mit à trembler à ce moment. Cale pouvait sentir les vibrations sous ses pieds.

‘Merveilleux.’

Néanmoins, il n’avait pas le temps de continuer à observer le sol qui vibrait.

Le mana noir avait disparu. À sa place se trouvait un orbe brillant et large au-dessus de la mare noire.

*Crac, crac.*

L’orbe était comme le soleil, rassemblant différentes sources de lumière qui s’écrasaient les unes contre les autres tels des serpents.

Cale ravala sa salive. Au même moment-

*Swiiiiiiiiiiish-*

Le vent se mit à rager alors que le mana noir du Dragon Noir pénétra dans les deux bombes magiques.

*Clic. Clic.*

Les deux bombes commencèrent leur compte à rebours.

Deux bombes qui avaient été fabriquées pour être aussi explosives que possible, ainsi qu’un orbe qui ressemblait à un météore géant.

‘Plutôt que de le détruire, ça va l’oblitérer.’

Cale se demanda si le cadavre de dragon resterait intact, mais ne pouvait pas actuellement poser la question.

‘- Je vais le faire maintenant.’

Cale ne plus put voir quoi que ce soit après ces paroles du Dragon Noir.

*Baaaaaaaaang !*

Cale couvrit ses oreilles alors que la Forêt des Ténèbres rendait l’écho.

« Ugh. »

Cale perdit l’équilibre à cause des vibrations du sol, mais ne ferma pas ses yeux.

Le monde devint noir.

Un fluide noir s’éleva dans le ciel alors qu’une lumière aveuglante brillait dans les yeux de Cale.

*Screeeeeeeeeeeeeeech-*

Un bruit glaçant sonna dans les oreilles de Cale.

La lumière se mit à craquer en entrant en contact avec le fluide noir. Cale leva sa tête.

Un pilier noir s’éleva dans le ciel et donnait l’impression que le jour et la nuit coexistaient ensemble. Toutefois, tout cela disparut rapidement. Le pilier noir se changea en poussière et s’évapora dans l’air.

*Crac.*

Le dernier bouclier lâcha. Les deux autres avaient déjà lâché plus tôt sans faire aucun bruit. Cale n’était pas blessé.

La mare noire avait disparu, mais le reste restait normal.

Cale tourna sa tête pour voir que Paseton était tombé au sol avec les chatons dans ses bras. Il put aussi voir Witira se redresser en s’appuyant sur un tronc d’arbre.

Il y avait une peur profonde dans leurs yeux.

La forêt n’avait pas été endommagée. Seule la mare avait disparue. C’était un degré impressionnant de contrôle. C’était pourquoi les deux Baleines ne pouvaient pas se débarasser de la peur dans leurs yeux.

Cale se tourna pour voir que le pilier noir avait disparu, et le Dragon Noir se tenait seul. Le Dragon Noir regardait également Cale.

Cale parla au petit dragon.

« Bon travail. »

Les cinq sens du dragon étaient en alerte à ce moment. Il pouvait voir que Cale, qui lui souriait, avait la chair de poule. Il put également voir le regard de Cale.

« Tu t’es bien débrouillé. »

Le regard calme de Cale fit le Dragon Noir sourire. Il partagea alors honnêtement ses sentiments.

« Si relaxant. »

Cela fit Cale se raidir. Voyant le dragon si relaxé incita Cale à prendre la résolution de ne jamais énerver ce dragon.

Ron, Choi Han, et Beacrox l’inquiétaient également. Il y avait trop d’individus puissants qui l’entouraient pour qu’il puisse être satisfait d’avoir battu quelques monstres faibles.

Cale réaffirma son désir de vivre une vie paisible après avoir ressenti l’existence qu’était un dragon. Il regarda alors le fond de la mare qui était maintenant visible.

La mare noire avait maintenant disparue, mais il y avait toujours un peu de liquide noir qui n’avait pas disparu.

« Ça a la forme d’un dragon. »

Il y avait un bloc de vase noire, qui ressemblait à un dragon d’argile, qui restait de la taille d’un dragon adulte. Il trouva également une couronne blanche présente à l’endroit où la tête du dragon était supposée se trouver.

C’était le Pouvoir Ancien.

« Est-ce que je peux faire ce que je veux ? »

Le Dragon Noir lui répondit.

« Ne pose pas de questions si évidentes.
– Merci. »

Cale n’avait pas remarqué le Dragon Noir qui avait tressailli en s’approchant de la vase en forme de dragon. Il trouverait probablement les os du dragon en se débarrassant de la vase.

‘Si je prends ça et le pouvoir magique… ’

Quel jackpot.
Cale se mit à sourire et ses mains tremblèrent d’excitement.

*Paaat !*

Le bouclier apparut devant Cale et des tourbillons se formèrent dans chacune de ses mains. Les tourbillons étaient aussi larges que possible et le vent prit également forme sous les pieds de Cale.

*Swooooooooooooosh.*

Ce fut à ce moment que le Son du Vent se rassembla.

*Splaaaaaatch !*

La vase noire se dirigea rapidement vers Cale comme si elle voulait l’avaler.

Ce fut à ce moment que Cale entendit la voix du propriétaire du Pouvoir Ancien. Ce n’était également pas un pouvoir ancien qui était basé sur un emplacement précis, mais laissé derrière par quelqu’un.

– Sais-tu ce que cela veut dire de dominer ?

*Boom. Boom. Boom.*

La voix froide qui semblait perçer à travers sa peau faisait le cœur de Cale battre la chamade.
Et soudainement le corps de Cale s’élança en avant.

*Bang ! Bang !*

Les tourbillons dans ses mains volèrent comme des flèches. Les tourbillons coupèrent à travers la vase noire pour créer un chemin.

Cale marcha rapidement à travers ce chemin.

Le bouclier et les ailes empêchaient la vase noire d’approcher Cale.

– Le fait de dominer est de tout prendre, même le souffle de l’ennemi.

*Boom. Boom.*

Son cœur battait la chamade chaque fois qu’il entendait la voix.
C’était comme s’il avait peur de la voix.

« Ugh. »

Cale se mordit les lèvres à cause de son cœur qui battait trop fort.

*Swooooooosh-*

Les tourbillons coupèrent de nouveau à travers la vase noire. Cale continuait d’entendre la voix imposante du propriétaire du Pouvoir Ancien dans son esprit.

– Sais-tu quelle est la façon la plus facile de couper le souffle d’un ennemi ?

*Swiiiiiiish, swiiiiiish.*

Des tourbillons continuaient de s’échapper des mains de Cale pour lui dégager le chemin. Cale était entouré par la vase noire, le rendant recouvert de ténèbres.
Néanmoins, Cale devait continuer à marcher à travers le chemin créé par les tourbillons.

Il entendit de nouveau la voix.

– La réponse est la peur.

Cale se mit à sourire. La peur ?

Cale, non, Kim Rok Soo, avait surmonté toutes sortes de peurs.

Il n’avait pas eu d’autre choix s’il voulait survivre. Il voulait vivre une vie plus joyeuse et paisible que quiconque.

Les humains vivaient déjà dans la crainte et la peur de leur futur imprévisible.
Un tourbillon modifié qui était plus grand que les autres tourbillons précédemment créés par Cale s’envola de la main de Cale et continua d’ouvrir un chemin.

*Roooooooooar !*

C’était plus puissant qu’avant.

« N’importe quoi. »

Domination ? Peur ? Cale s’en fichait de tout ça. Tout ce qui lui importait était ce que ça allait lui apporter.

Cale marcha rapidement à travers le chemin qu’il avait créé. Il entendit alors la voix s’exprimer à nouveau.

– Muhahaha. Tu as raison. C’est du n’importe quoi. Tu le sais déjà.

‘Trouvé.’

Cale put voir le crâne du Dragon Blanc, ainsi que la couronne sur sa tête.
Cale s’approcha de la couronne et ses doigts touchèrent le joyau sur la couronne.

– Utilise-le bien !

Une lumière aveuglante s’échappa de la couronne et fit disparaître la vase noire. Au même moment, la couronne s’envola en direction de Cale. Il ferma ses yeux pour entendre une voix différente et relaxée.

– Des fois, même simuler peut te sauver la vie. Muhahahahahaha !

Cale put sentir un nouveau pouvoir s’installer près de son cœur.

*Boom, boom.*

Son cœur battait la chamade. Il put immédiatement savoir quel genre de pouvoir c’était.

L’expression de Cale devint étrange.

« … Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Cale ouvrit les yeux. Il vit que toute la vase noire avait disparu et que le corps énorme du dragon avait été révélé.

« Humain, pourquoi sembles-tu être aussi fort que le bout de ma griffe ? Non, tu es toujours faible, mais qu’est-ce qui se passe ? »

Le Dragon Noir se précipita vers Cale. Il semblait être extrêmement confus. Cale se mit à sourire.

« Mon charisme a grandi.
– Quelles idioties est-ce que tu racontes maintenant, humain ?

Le Dragon Noir semblait anxieux, mais c’était la vérité.
Cale avait pu apprendre le nom de ce Pouvoir Ancien.

“Aura Dominatrice.”

C’était vraiment un nom mielleux, mais c’était exactement ce que c’était.

“SEULEMENT” votre aura devenait plus puissante.
C’était un pouvoir assez inutile comparé à la forme de couronne décorée qui le renfermait.

« C’est un pouvoir parfait pour arnaquer.
– Arnaquer c’est mal. »

Cale ignora le Dragon Noir, qui avait commencé à se renfrogner et le sermonner, et regarda le reste de leur groupe.

Il pouvait voir qu’ils hésitaient et ne pouvaient pas l’approcher. Cale arrêta l’aura dominatrice et fit signe au groupe qui ne se tenait pas loin.

Actuellement, la forêt entière était silencieuse, comme s’ils n’avaient jamais hurlé en premier lieu. Cale fut celui qui brisa ce silence.

« Approchez-vous. »

La voix grave fit les chatons, qui couvraient leurs oreilles et leur visages, tourner violemment la tête. Ils approchèrent alors très rapidement Cale et le Dragon Noir. Toutefois, ils ne s’arrêtèrent pas près de Cale.
Ils se dirigeaient vers le Dragon Noir. Néanmoins, ils ralentirent une fois qu’ils approchèrent du dragon.

« I-Il n’a pas l’air blessé, nya !
– Nous avons eu si peur, nya ! Le plus jeune ne peut pas se blesser, nya ! »

Les chatons tournèrent autour du dragon et s’assurèrent que celui-ci n’était pas blessé. Ils l’approchèrent alors et tapotèrent son dos.

« Notre plus jeune est le meilleur !
– Si cool, nya ! Tu es si fort ! »

Cale s’assura que le dragon restait calmement avec les chatons avant de regarder les deux Baleines, qui n’avaient toujours pas bougé. Cale avait un sourire sur le visage en caressant le dragon qui s’était approché et leur posa une question.

« Vous ne pouvez pas venir ? »

La voix grave porta jusqu’aux oreilles des deux Baleines. Witira ouvrit les poings qu’elle avait serré. Ce n’était pas le cas maintenant, mais le moment où la vase noire avait disparu, Cale avait paru très différent. Il était définitivement toujours un humain faible qui mourrait avec un seul coup de son fouet.

‘C’est différent d’un pouvoir puissant.’

Ce ne fut que pour un moment, mais Cale lui avait rappelé son père, le Roi des Baleines. Ce n’était pas basé sur sa force.
Mais c’était une atmosphère que seuls ceux au pouvoir pouvaient avoir. C’était ce qu’elle avait ressenti.

« Jeune Sire Cale. »

Cale demanda aux Baleines qui l’avaient finalement approché.

« Je suppose que vous n’êtes tous les deux pas blessés ?
– … Nous ne sommes pas blessés. »

Witira ne dit rien après avoir vu que Cale était revenu à son état habituel. Cale détourna son regard des Baleines et regarda le Dragon Noir.

« Il reste du mana stagnant ?
– Plus maintenant. »

Puisque les liquides noirs et la vase avaient disparu, le mana stagnant s’était dissipé. Tout ce qui restait étaient les os solides du dragon qui avaient une forte résistance magique et des capacités magiques.

« Alors vous pouvez stocker ces os.
– D’accord. »

Cale regarda les chatons, qui frottaient leurs visages contre son mollet. Dès qu’il les regarda, les deux chatons se mirent à taper les pieds de Cale avec leurs pattes.

« Nous pensions que quelque chose de mal allait se passer, nya. Pourquoi est-ce que tu vas toujours à l’avant alors que tu es le plus faible, nya ?
– Tu as juste à laisser le travail à notre plus jeune frère. Mais il ne doit pas être blessé non plus. »

Cale ignora les chatons qui le sermonnaient. Il continua de s’adresser au groupe.

« Rentrons. »

Ils devaient rentrer au domaine Hénituse maintenant.

Et quelques jours plus tard, Cale put rentrer chez lui deux jours plus tard que prévu. Hans avait un message pour Cale dès son retour.

« Jeune Maître-nim ! Son Altesse, le prince héritier, vous a contacté. Qu’est-ce qui se passe ?
– Rien. »

Cale répondit vaguement à Hans. Néanmoins, il ne put cacher le rictus sur son visage.

« Quelque chose de mutuellement bénéfique. »

C’était une chance énorme de voler le plus grand trésor créé par la Guerre Civile du Royaume de Whipper. Hans délivra également une autre pièce d’information à Cale.

« Ah, Choi Han-nim a envoyé un message disant qu’il va revenir du Royaume de Breck. »
– Quoi ?
– Le jeune Lock va également revenir avec lui. Oh, et même Miss Rosalyn.
– Quoi ? »

‘Si tôt ? Est-ce qu’ils ont juste détruit le Royaume de Breck ?’

Cale se renfrogna dès son retour chez lui.
 

<< Previous Chapter | Index | Next Chapter >>

Bookmark (0)

No account yet? Register

About TCF_TL_FR

Beware of the infamous cats from the Hénituse Household! A, Catto n°1: Cussing Cat, the most cat of us all. E, Catto n°2: Innocent Cat, the most flowery and sociable cat. L, Catto n°3: Bookworm Cat, the cat quietly judging people behind her books.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *