La Pourriture de la Famille du Comte – Chapitre 36 – Rester tranquille (3)

Choi Han regarda le Dragon Noir avant de reporter son regard sur Cale et demanda.

« Est-ce que nous allons tout détruire ?
– Non. Absolument pas. »

‘Pourquoi est-ce que ses pensées sont toujours aussi extrêmes ?’

Cale s’allongea sur le lit et fit signe de la main à Choi Han de s’en aller.

« Dépêche-toi et reviens vite. Oh, et mets un chapeau.
– Je comprends. »

Choi Han laissa la lumière de la table de nuit allumée et éteignit les autres avant de sortir de la pièce et dit quelque chose à Hans. Cale garda ses yeux fermés et prétendit être endormi.

La porte se referma et Hans n’entra pas. Le Dragon Noir, qui avait été invisible pendant que la porte était ouverte, retira son invisibilité et se posa sur le lit. Un côté du lit commença à s’enfoncer pendant que le dragon parlait d’une voix inquiète.

« Tu ne peux pas réellement t’endormir. »

Cale se mit à réfléchir après avoir entendu les mots du dragon.

‘Est-ce que j’ai l’air d’avoir quatre ans pour ce dragon ?’

Cale poussa un soupir et se leva du lit. Quelques instants plus tard, Choi Han se réintroduisit dans la pièce à travers la fenêtre en portant une coule.

« Tu es là. Je suppose qu’une coule est mieux qu’un chapeau. »

Choi Han acquiesça et s’adressa au dragon pendant que Cale prenait un chapeau.

« Vas-tu nous suivre comme ça ?
– Je serai invisible.
– … J’avais entendu dire que les dragons pouvaient polymorpher. Tu ne peux pas te changer en humain ? Je pense que ce serait plus facile. »

La magie d’un dragon était l’expression de leur volonté. C’était pourquoi Choi Han pensait qu’un dragon pouvait polymorpher facilement s’il avait la volonté de le faire.
Le Dragon Noir grogna aux propos de Choi Han.

« Je hais les humains. Je ne veux pas être comme les humains. Il a dit que les dragons étaient cools et fantastiques.
– Qui a dit ça ? »

Le Dragon Noir regarda en direction de Cale à la question de Choi Han, avant de rapidement regarder ailleurs. Il activa son invisibilité et s’envola. La partie enfoncée du lit revint à la normale.

Cale parla normalement à Choi Han, qui le regardait avec une expression bizarre.

« Les dragons sont vraiment cools.
– Ils le sont réellement. »

Choi Han hocha de la tête et suivit derrière Cale, qui se dirigeait vers la terrasse. Il regarda ensuite en bas de la terrasse du troisième étage et s’arrêta soudainement.

« Hum, Cale-nim.
– Quoi ?
– … Est-ce que je dois de nouveau vous porter ? »

Cale grogna à la question hésitante de Choi Han, avant de montrer le toit avec son index. À ce moment, le corps de Cale se décolla lentement du sol et commença à devenir invisible.
Cale regarda son corps devenir invisible avant de regarder le toit et prit la parole.

« Les dragons sont grands et puissants.
– Tu as raison. Je suis grand et puissant. »

Le Dragon Noir invisible répondit à Cale. Choi Han put voir le rictus malicieux de Cale apparaître avant de disparaître rapidement. Choi Han réalisa comment Cale contrôlait le dragon et prit de nouveau la parole.

« Wow, les dragons sont grands et puissants. »

Une fois qu’il eut dit ces mots, Choi Han devint invisible également, et ils purent quitter la résidence sans problèmes. Bien sûr, il y avait des outils de détection magiques autour de la palissade de la résidence, mais ils étaient là pour les intrus. Ils n’avaient aucune réaction pour les personnes quittant la résidence.

Choi Han se tenait dans une petite allée non loin de la résidence, et parla.

« C’est okay à partir d’ici. »

Dès qu’il dit cela, la magie d’invisibilité sur Cale et Choi Han fut retirée. Cale, dont la magie de lévitation avait été retirée, atterrit doucement des dix centimètres desquels il flottait. Cale fut choqué par cette série d’actions.

‘Les capacités magiques du Dragon Noir sont plus puissantes que je ne le pensais. Je me demande si c’est lié à certaines de ses caractéristiques spéciales.’

Ce niveau de magie était déjà un peu plus haut que le niveau des mages de plus haut niveau. Pas étonnant qu’ils disaient qu’un dragon adulte pouvait facilement détruire un royaume entier s’il le voulait.

‘Mais je n’aurai pas besoin de son aide comme ça lorsque j’aurai le Son du Vent. Je pourrai bouger sans avoir le Dragon Noir ou Choi Han qui m’accompagne.’

Le Son du Vent était le troisième pouvoir ancien que Cale comptait prendre. Cependant il devrait se diriger vers les côtes du nord-est du Royaume de Roan pour trouver ce pouvoir.

‘Je devrais me rendre au territoire de Miss Amiru.’

Cale planifiait de s’y rendre pour obtenir le Son du Vent à son retour de la capitale. Son excuse aux autres serait qu’il voudrait voir du paysage, puisqu’il était déjà sorti. Le fait que c’était un pouvoir ancien proche de la mer l’inquiétait un peu, mais Cale décida que ce n’était pas bien grave puisque c’était un pouvoir qu’il pouvait prendre discrètement.

‘A partir de là, l’équipe de Choi Han ne sera plus avec moi de toute façon.’

Cale était certain que la Tribu de la Baleine et les sirènes apparaissaient vers la fin du volume quatre. La guerre dans l’océan entre les continents de l’Ouest et de l’Est. Tout ce qu’il avait à faire à ce moment-là était d’éviter les côtes. Plus que les baleines, il voulait éviter ces sirènes dérangées.

Cale couvrit ses cheveux rouges avec son chapeau, avant de prendre une carte de sa poche. Il prit le devant du groupe.

« Suivez-moi. »

Le Dragon Noir toujours invisible et Choi Han marchèrent chacun d’un côté de Cale, le suivant hors du district sud des nobles vers le centre de Huiss.
La nuit devint claire comme le jour à mesure qu’ils approchaient du centre de Huiss. Il y avait beaucoup de lumières vives dans les rues avec des magasins vendant des produits, et les bars étaient les plus animés à cette heure.

« La vie nocturne à la capitale est vraiment différente d’autres endroits.
– Ça l’est vraiment. »

Cale hocha la tête aux mots de Choi Han avant de se diriger vers la Place de la Gloire au centre de Huiss. Ils pouvaient voir une place ronde en face d’eux avec des fontaines dans les quatre directions. Chaque fontaine avait un groupe de citoyens autour d’elles.

Ils purent voir les citoyens se détendre avec leurs familles ou leurs amis après une longue journée de travail. Puisqu’il était 21h maintenant, ils allaient continuer à se détendre sur la place jusqu’à la patrouille des gardes à 23h.

Cale regarda à sa gauche. Choi Han regardait d’un air absent des familles rire ensemble à la fontaine à l’est.

Cale, qui avait observé calmement Choi Han et la scène en face d’eux, prit la parole.

« Fais en sorte que personne ne nous entende. »

Un fois qu’il dit cela, un dôme invisible apparut autour d’eux. C’était quelque chose que seuls Cale, Choi Han, et le Dragon Noir, qui étaient à l’intérieur du dôme, pouvaient voir.
Choi Han se tourna finalement vers Cale.

« Il y a cette chose appelée bombe magique.
– Une bombe ?
– Oui. Une bombe. Les bombes magiques peuvent être de différentes formes et tailles. Avec la longue histoire de guerres dirigées par la magie du continent de l’Est, cela a été très développé. »

Choi Han écouta silencieusement l’histoire de Cale.

« Cependant, il y a beaucoup de restrictions. L’emplacement de la bombe magique, contrôler le mana qui passe à travers, et beaucoup d’autres facteurs font que ces bombes sont très compliquées à utiliser.
C’est pourquoi ils préféraient avoir un mage utiliser sa magie durant la guerre plutôt que d’utiliser des bombes magiques. Mais les bombes magiques cette fois-ci sont différentes de celles utilisées précédemment.
De ces bombes, de nouvellement développées bombes magiques se déclencheront ici, ainsi qu’à d’autres endroits aux alentour, dans six jours. »

Cale ne pensait pas que les cinq bombes que Choi Han et Rosalyn avaient trouvé dans le roman seraient les mêmes. L’histoire avait déjà changé. Cela voulait dire que cette situation pouvait facilement changer également. C’était pourquoi Cale avait trouvé un nouveau plan.
Toutefois, il était toujours certain que l’incident de la terreur de la place avec les bombes magiques procéderait toujours comme il l’était écrit.

‘Puisque j’ai pu confirmer que le mage fou est dans ce royaume.’

Le mage fou était celui qui avait créé ces nouvelles bombes. L’organisation secrète allait éventuellement distribuer ces bombes à différents territoires du Royaume de Roan après l’incident de la capitale. Bien sûr, ils allaient cacher leur identité d’organisation secrète.

« Êtes-vous en train de dire qu’une bombe se déclenchera ici ?
– Oui. »

Choi Han regarda les fontaines et les gens sur la place. Une voix froide l’interrompit à ce moment.

« Elle peut être enfouie quelque part ou même installée sur une personne. Bien sûr, cette personne ne saura pas que c’est une bombe et pensera que c’est quelque chose d’autre, comme un bracelet ou un sac et l’aura sur elle. »

Sur une personne. Cette phrase fit Choi Han tourner sa tête pour regarder Cale. Cale répondit froidement à Choi Han.

« C’est pourquoi nous devons l’empêcher. »

Bien sûr, Cale ne le ferait pas. Choi Han, Rosalyn, et le Dragon Noir seraient ceux qui s’en chargeraient. Cale comptait se tenir tranquille. Cale comptait se tenir très tranquille à la capitale.

« Comment pouvons-nous l’en empêcher ?
– Simple. »

Cale croisa ses bras en s’appuyant sur un arbre de la place et continua à parler.

« Les bombes magiques, sont en essence, des morceaux de mana. C’est pourquoi tout ce que tu as à faire est d’avoir quelqu’un avec une forte sensibilité au mana inspecter la zone et chercher tout emplacement qui a l’air d’avoir une abondance de mana. »

Choi Han se figea à l’attitude calme de Cale avant de demander prudemment.

« Est-ce si haut que ce sera détecté facilement ?
– Non. C’est seulement légèrement plus haut, le rendant difficile pour un mage commun de le remarquer. Mais ce petit morceau de mana peut instantanément attirer le mana alentour pour créer une large explosion. »

Choi Han avait l’air concerné. En tant que manieur d’épée et utilisateur d’aura, il était quelque peu sensible au mana également. Toutefois, il n’était pas aussi sensible qu’un mage, et ne serait pas d’une grande aide.

« Cale-nim, je ne pense pas que ce sera facile.
– Ce sera très facile. »

Cale répondit de cette manière en demandant.

« N’est-ce pas ? »

À ce moment, une réponse vint d’en haut.

« C’est faisable. Juste ennuyeux. »

À côté de Cale se trouvait le Dragon Noir, une existence qui était dite comme étant la plus sensible au mana. Choi Han comprit rapidement et hocha la tête. Il avait oublié que ce dragon était une existence grande et puissante.

Cale donna la carte dans sa main à Choi Han.

« Je ne sais pas à propos des personnes, mais les bombes installées à des emplacements seront installées au moins deux jours avant l’incident. »

Le jour de l’incident serait lorsque le roi arriverait. Cela voulait dire que la sécurité serait décuplée plusieurs fois le niveau habituel à partir de la veille. C’était pourquoi ils devaient installer les bombes au moins deux jours avant.

« Je ne sais pas à propos des autres emplacements, mais je suis certain qu’au moins une bombe sera proche de cette place. C’est l’endroit avec le plus de gens.

– Oui. Je suis d’accord.
– C’est pourquoi, avec cette place en tant que point central. »

Cale pointa vers Choi Han puis vers le ciel.

« Choi Han, toi et le dragon vous déplacerez à travers la capitale chaque soir pour chercher les bombes magiques.
– Nous deux ? »

Cale tapota l’épaule de Choi Han et lui répondit. La façon de contrôler le Dragon Noir et Choi Han était assez similaire.

« Oui. Choi Han, si c’est toi, je sais que tu peux bouger discrètement sans être remarqué. Tu es très talentueux. »

Choi Han acquiesça silencieusement de la tête avec une expression sérieuse. Il demanda.

« Qu’est-ce que nous devrions faire une fois qu’on les a trouvées ?
– Laisse-les là pour l’instant.
– … On ne s’en débarrasse pas ?
– On s’en débarrassera le jour de l’incident.
– Puis-je demander pourquoi ? »

Cale se mit à sourire.

« Tu ne veux pas trouver ce mage ? »

Ce n’était pas la réponse à la question de Choi Han, mais Choi Han hocha la tête en premier. Cale regarda autour de la place. Tout le monde avait l’air heureux, mais des membres de l’organisation secrète pouvaient être mixés avec eux. Cale ne savait pas où ce mage buveur de sang se trouvait. Le mage pouvait se cacher quelque part ou se déplacer sous un déguisement.

« Un mage doit être présent pour déclencher une bombe magique. Le mage qui a fait les bombes doit retirer les restrictions pour les déclencher.
– … Alors- »

Choi Han commença à parler alors qu’une pensée lui venait à l’esprit avant de s’arrêter et regarda de nouveau vers Cale. Cale continua d’une voix désintéressée.

« D’abord, trouve les bombes. Si tu as de la chance et trouve les personnes qui installent les bombes, suis-les sans te faire remarquer. »

Puisque le Dragon Noir serait avec lui, Choi Han s’arrêterait juste avant d’être détecté par la magie. Mais Cale pensait qu’il serait difficile pour eux de trouver ces personnes durant le processus.

Cela prendra énormément de travail de chercher les emplacements avec une quantité légèrement plus élevée de fluctuation de mana pour trouver les bombes. Ce sera très difficile et fatiguant. Il ne pourrait pas aider, mais, plus important, il ne voulait pas le faire.

« Donc on a juste à se balader pendant deux jours avant l’évènement ?
– Non. Vous devrez également venir la veille également.
– La veille ? »

‘Cela ne serait-il pas difficile à cause du surplus de gardes ?’

Choi Han ne posa pas sa question. Cela serait difficile, mais pas impossible pour lui. Il aurait juste besoin de faire un peu plus d’efforts et d’être un peu plus prudent.

À ce moment, Choi Han put voir Cale une nouvelle fois avec son rictus vicieux.

Cale prit l’orbe noir de sa poche et le montra à Choi Han.

« Ah. »

Choi Han poussa un petit cri. Il était familier avec cet orbe noir. C’était l’Outil de Perturbation de Mana. Il avait été utilisé par Cale auparavant. C’était assez puissant pour couvrir toute une montagne.

Cale sourit nonchalamment en prenant la parole. Il savait lorsque les bombes se déclencheraient.

« Beaucoup de mages seront présents ce jour-là, donc cela ne durera probablement pas plus de dix minutes, mais cela aidera. Cela rendra tout ce qui utilise de la magie inutilisable une fois activé. »

Dix minutes étaient suffisantes.

Ils devaient juste sauver les personnes avec les bombes sur eux pendant ces dix minutes. Elles seraient très visibles. Et, à ce moment-là, il y aurait beaucoup d’humains et d’hommes-bêtes à mettre au travail, en plus de Choi Han et du dragon.

Choi Han regarda tour à tour l’orbe noir et Cale, avant d’avaler sa salive et parler.

« … Cale-nim, vous comptiez faire tout cela seul-
– C’est pour ça. »

Cale savait ce que Choi Han allait dire. C’est pourquoi il l’interrompit et s’adressa à Choi Han et au dragon.

« Mettez-vous au travail. »

Choi Han regarda Cale d’un regard vide. Cale pointa du doigt le bar à bière qui était fameux pour cette dernière et continua.

« Je vous attendrai là. Observez juste jusqu’à 23h avant de revenir pour aujourd’hui.
– D’accord. Aujourd’hui, le dragon et moi observerons juste la place avant de revenir. »

Choi Han avait d’abord pensé à demander à Cale pourquoi il ne venait pas avec eux. Cependant, il réalisa rapidement pourquoi. Cale serait seulement un poids mort pour Choi Han et le Dragon Noir pendant qu’ils travaillaient.

Cale était faible. Il n’y avait pas une trace de mana venant du corps de Cale, et il ne semblait pas pratiquer une quelconque forme d’art martial. Il était normal, et anormal à la fois.

« Je travaillerai dur, donc payez-moi une bière à mon retour.
– D’accord. Dragon, merci pour ton aide également. »

Le Dragon Noir retira le dôme insonorisé, comme une réponse aux mots de Cale. Choi Han inclina juste légèrement la tête avant de s’éloigner de Cale.

Deux heures plus tard, Cale retourna à la résidence avec Choi Han et le Dragon Noir, qui n’avaient pas réussi à trouver quoi que ce soit.

Ils ne parvinrent pas à trouver quelque chose la nuit suivante également.

Cale, qui ne pouvait pas dormir la nuit, se réveilla finalement au milieu de la journée. Il n’était pas fatigué, car la Vitalité du Cœur empêchait Cale de se sentir fatigué.

« Jeune Maître, êtes-vous levé ?
– … Ron. »

La douce somnolence de Cale disparut telle un rêve, et il revint à la réalité.

« Je suis revenu. »

Ron était de retour. Il donna ensuite une lettre à Cale. Cale donna un ordre à Ron pour la première fois depuis un moment après avoir vu la lettre.

« Ron, va sortir une bouteille du meilleur vin. »

C’était une lettre avec l’emblème de la Guilde Marchande Flynn. Cale ouvrit la lettre pour y voir une seule phrase.

“Jeune Sire Cale, m’accueillerez-vous avec un peu d’alcool bientôt ?”

Le bâtard du maître de la Guilde Marchande Flynn, Billos, arriverait bientôt à la capitale.

La lettre fit réaliser à Cale qu’il ne restait pas beaucoup de temps avant qu’il ne rencontre le Prince Héritier à l’intérieur du palais. Puisqu’il y avait beaucoup d’individus malintentionnés à l’intérieur, il était temps pour lui de se tenir très, très tranquille.

 

<< Previous Chapter | Index | Next Chapter >>

Bookmark (0)

No account yet? Register

About TCF_TL_FR

Beware of the infamous cats from the Hénituse Household! A, Catto n°1: Cussing Cat, the most cat of us all. E, Catto n°2: Innocent Cat, the most flowery and sociable cat. L, Catto n°3: Bookworm Cat, the cat quietly judging people behind her books.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *