Pourriture de la Famille du Comte – Chapitre 31 – Vous… (6)

Cale mit des trucs dans son sac magique et se dirigea vers l’arène. L’arène souterraine de la résidence. Le territoire du Comte Hénituse était connu pour sa richesse, mais cette richesse était soutenue par la puissance militaire. Comment aurait-elle pu survivre à côté de la Forêt des Ténèbres et des monstres dangereux contenu à l’intérieur sans une forte puissance militaire ?

C’était pourquoi leurs résidences avaient des arènes d’entraînement sous terre qui étaient plus grandes et meilleures que la plupart des résidences de Duc ou de Marquis. Cale donna un ordre dès qu’ils entrèrent dans la grande arène souterraine.

« Vous deux, restez aussi à l’extérieur de l’arène. Sécurisez la zone et assurez-vous que personne n’entre du premier étage.
– Oui, jeune Maître.
– Je comprends, jeune Maître. »

Cale avait un goût amer dans sa bouche du fait que Ron avait un extrêmement large sourire sur son visage, mais Cale décida de laisser tomber. Après avoir observé les deux personnes s’en aller, Cale porta les chatons et partit dans le coin de l’arène. Naturellement, il n’oublia pas de faire un signe pour Choi Han et Rosalyn de partir très loin.

« Vous deux, dirigez-vous vers le centre ! »

Choi Han déposa Lock au centre de l’arène. Rosalyn eut un air sérieux sur son visage, pendant qu’elle s’éloignait un peu de Lock.

« Grrr ! »

Lock tremblait comme s’il avait des convulsions. Ses bras, ses jambes, son corps entier tremblaient. Néanmoins, ni Rosalyn, ni Choi Han ne l’approcha.
C’était parce que Lock avait des griffes qui poussaient. Des griffes très acérées qui appartenaient à un animal sauvage.

« Aaaaaaaah! »

Le corps de Lock flotta dans les airs. Il se tendit comme une flèche avant de commencer lentement à se transformer. Cale vérifia que le portail immense en fer de l’arène était bien fermé avant de se diriger davantage dans le coin avec les chatons, Ohn et Hong, qui le suivaient aussi.

‘Ce n’est pas une blague.’

Cale pouvait voir le grand et faible Lock commencer lentement à se transformer.

« Grrr, aaaaaaaaah ! »

Lock développait à présent des crocs aiguisés, avant d’hurler d’agonie. Il commença à se lever et tituba un peu avant de se renfrogner et d’ouvrir ses yeux. Il regarda ensuite vers le plafond et laissa échapper un hurlement.

« Aoouuuuhhh ! »

À cet instant, une barrière à moitié transparente apparut en face de Cale. C’était un bouclier. Tandis que Ohn et Hong regardaient autour, choqués, Cale commença simplement à parler.

« Dragon, tu es vraiment génial. Peux-tu le rendre insonorisant aussi ? »

Un autre bouclier recouvra celui existant. Rosalyn jeta un regard et Cale put voir sa surprise en voyant deux couches de bouclier en face de Cale. À ce moment-là, la voix du Dragon Noir, qui devait être quelque part à l’intérieur du bouclier résonna dans l’oreille de Cale.

« Tu es très faible. C’est pourquoi tu as besoin de protection. »

Ohn et Hong étaient excités de réaliser que c’était le dragon, mais regardait Cale avec pitié après avoir entendu ce que le dragon avait à dire. Ils semblaient d’accord avec l’évaluation du dragon. Cale ignora leurs regards et répondit simplement en retour.

« Fais ce que tu veux.
– Je ne sais pas pourquoi tu n’utilises pas le pouvoir.
– Tu n’as pas besoin de le savoir. »

Le pouvoir. Le Dragon Noir réalisa rapidement que Cale ne souhaitait pas montrer ce pouvoir ancien à d’autre personnes et le laissa vague. Cale haussa les épaules et au final, un troisième bouclier se créa pour un total d’un bouclier de trois couches.

‘Sa technique s’accroît exponentiellement.’

Les dragons apprenaient la magie différemment des humains. Les dragons contrôlaient leur magie avec leur volonté. Cale pensait que la vitesse de progression du Dragon Noir était surprenante, mais aussi qu’elle le rendait beaucoup plus utile pour lui.

Cale pouvait à présent regarder paisiblement Lock se transformer en mode berserk sur le sol.

« Grrrr, aaaaaaaah ! »

Les hurlements de Lock remplirent l’arène. Si ce n’était pas pour la magie insonorisante et antichoc installées autour du sous-sol, les chevaliers de la résidence se seraient tous rapidement dépêchés de descendre.

Le corps de Lock devint plus grand à chaque fois qu’il laissait échapper un cri. Les muscles qui n’étaient auparavant pas présents commencèrent à se développer et ses yeux devinrent écarlate. C’était la preuve qu’il perdait conscience.

Pour quelle raison est-ce que le petit garçon de la Tribu des Loups Bleus était entré dans le mode berserk ?

Dans le roman, Lock allait vivre sa première expérience de transformation en berserk un an plus tard. La raison pour ça était la mort d’un individu.

‘Guérisseur Pendrick.’

Cet elfe finit par mourir en combat. Pour Lock, Pendrick était une personne qui lui rappelait son oncle défunt, le chef de la Tribu des Loups Bleus. Voir Pendrick mourir avait rendu Lock fou, lui donnant envie de tuer tout et n’importe qui à vue.

« Ohn, Hong. »

Cale regarda vers les frère-et-sœurs qui étaient blottis ensemble à l’intérieur du bouclier.

« Vous deux n’avez pas encore vécu votre transformation berserk, n’est-ce pas ? »

Les chatons acquiescèrent de la tête.

« Savez-vous quoi que ce soit sur ça ?
– Pas vraiment, nya.
– Personne ne nous l’a enseigné, nya. »

Cale savait que ce serait le cas. Puisque Ohn et Hong semblaient aussi être des sang-purs, leurs transformations berserk seraient aussi difficiles. Cale regarda devant lui une nouvelle fois et commença à parler.

« La Tribu du Loup, la Tribu du Tigre, la Tribu de l’Ours et la Tribu de la Baleine, ces quatre tribus perdent le plus leurs rationalités pendant la première transformation berserk. C’est pourquoi nous appelons ces quatre tribus : les Hommes-Bêtes les plus similaires aux monstres. »

Il ne savait pas grand-chose à propos de la Tribu du Chat.

« Je ne sais pas comment la transformation de berserk va être pour la Tribu du Chat. Mais si vous avez l’impression que vous allez entrer en état berserk, ou que vous avez soudainement de la fièvre ou éprouvez de la douleur, venez immédiatement me voir. »

‘Ce serait mauvais que vous causiez un accident.’

Qui aurait à nettoyer derrière eux ? Cale devra nettoyer derrière eux. Cale était quelqu’un qui prenait l’entière responsabilité des choses qui se passaient dans son territoire, et des personnes qu’il avait accueillies.
Cale se tourna pour les regarder après ne pas avoir entendu de réponse. Les deux paires de prunelles dorées des chatons étaient tournées vers Cale. Ils se dirigèrent rapidement vers sa jambe et commencèrent à frotter leurs visages contre sa jambe.

‘Pourquoi sont-ils comme ça ?’

Cale n’aimait pas à quel point ils étaient tactiles et bougea sa jambe légèrement sur le côté. En faisant ça, Cale entendit quelque chose qui lui donna des frissons.

« Est-ce que les dragons deviennent berserk ?
– Non. »

Ce serait l’enfer si les dragons avaient des transformations berzerk. Si un dragon parvenait à devenir berserk, de nombreuses montagnes disparaîtraient en un instant. C’était une pensée vraiment terrifiante. L’expression de Cale se raidit d’autant plus qu’avant, pendant qu’il continuait à regarder en face de lui. C’était sa façon de dire qu’il ne voulait pas en entendre davantage.

« Tsk. »

Il pouvait entendre le son du dragon claquant sa langue dans l’air. Pendant que Cale réfléchissait sur l’inconsistance du dragon, la transformation en berserk de Lock était finalement terminée.

*Boom.*

Le loup-garou débout sur deux jambes écrasa le sol, faisant trembler toute l’arène.

La fourrure de la Tribu des Loups Bleus était de couleur bleu foncé. Le loup-garou féroce, qui ne pouvait plus être appelé un garçon, fut recouvert d’une fourrure bleu foncé. Lock brandit son bras, qui était à présent recouvert de muscles incomparablement plus larges que les muscles de Choi Han, pour attaquer avec ses griffes extrêmement acérées.

« Lock !
– Lock, reprends tes esprits ! »

Choi Han et Rosalyn essayaient de l’interpeller, mais pour Lock qui avait perdu sa rationalité, ils n’étaient que des êtres vivants qu’il devait attaquer.

« Grr. »

Un grognement grave sortit de la bouche de Lock. Ce loup qui était au moins 1,5 fois la taille de Choi Han, fonça sur lui.

« Lock, reprends tes esprits ! C’est moi ! Choi Han ! »

Choi Han ne pouvait attaquer son compagnon et ne faisait que se défendre en interpellant Lock. Mais est-ce qu’il y aurait un quelconque effet pour que Lock revienne à la normale ? Bien sûr que non. Cale secoua sa tête et continua de regarder.

« Le frapper simplement à la tête et le faire s’évanouir serait le moyen le plus rapide.
– Hic ! »

Les deux chatons s’exclamèrent et s’écartèrent de Cale.

Même si Cale disait ça, il n’avait aucune intention de forcer Choi Han à faire quelque chose comme ça. Un Homme-Bête qui s’évanouit comme ça durant leur première transformation berserk perdrait de nouveau leur rationalité durant leur transformation à l’avenir.

« Waouh. »

L’attaque du loup-garou berserk était plus forte que ce à quoi Cale s’attendait. Le fait qu’il bougeait en se fiant à son instinct lui permettait d’utiliser ses muscles très efficacement.

« Ohn, Hong. »

Cale fit venir les chatons. Il y avait une raison pour laquelle il les avait fait venir avec lui.

« Regardez les mouvements de ce gosse de la Tribu du Loup. »

Il voulait que Ohn et Hong portent une grande attention au loup-garou Lock. Lock chargeait inlassablement vers Choi Han et Rosalyn. Il n’y avait pas de recul pour Lock. C’était le style de la Tribu du Loup. Cale prit la parole comme s’il chuchotait aux chatons.

« Ce sont les mouvements instinctifs d’un Homme-Bête. Le fait qu’ils peuvent bouger en se fiant à leurs instincts, différemment des humains, est une des beautés et une des splendeurs des Tribus Bestiales. »

*Bang !*

Le poing de Lock s’écrasa contre le sol et cassa le sol en marbre. Il montrait une force considérable.

« Vous ne devez pas avoir peur ou redouter à devenir berserk. C’est le moment où les Hommes-Bêtes sont les plus forts.

*Pat.*

La main de Cale caressa la tête des deux chatons.

« Même si la Tribu du Chat et la Tribu du Loup sont différentes, vous deux faites aussi partie des Homme-Bêtes. Observez-le et apprenez le style d’un animal sauvage, le style de se fier à votre instinct. Et puis- »

Les deux paires de prunelles dorées croisèrent le regard de Cale.

« … faites-en le vôtre. Soit ça, ou bien trouvez une méthode pour tuer ces ours, tigres, loups et ceux considérés comme des bêtes sauvages. »

Les chatons, les enfants de la Tribu du Chat, se détournèrent immédiatement de Cale pour observer Lock. Les chatons se tenaient sur leurs pattes arrière et observaient chacun des mouvements de Lock. Argenté et écarlate, la fourrure des deux chatons s’hérissèrent alors qu’ils devenaient extrêmement nerveux.

Les chats étaient faibles comparés à ces bêtes sauvages. C’était parce qu’ils étaient une Tribu qui se basait sur la furtivité et ils comprenaient clairement l’intention de Cale. Cale observait les chatons pour un moment avant d’interpeller le dragon.

« Hey. »

Le Dragon Noir se révéla dans l’air. Rosalyn et Choi Han n’avaient pas le temps de regarder dans leur direction. Ils devaient mettre toute leur concentration sur Lock. Cale désigna les deux personnes du doigt en continuant de parler au dragon.

« Regarde comment Rosalyn utilise sa magie pour ne pas blesser l’adversaire. Et aussi, regarde comment Choi Han utilise son aura pas pour attaquer mais pour se protéger tout en évitant de faire du mal à l’enfant loup.

*Tang ! Tang ! Tang !*

Les poings extrêmement rapides de Lock essayaient de détruire le bouclier de Rosalyn. Rosalyn interpellait désespérément Lock tout en le regardant attaquer.

« Lock, tu te souviens de moi, pas vrai ? J’ai dit que tu faisais partie de ma famille maintenant. Dépêche-toi et reprends tes esprits ! »

Choi Han tourna le regard de Lock vers lui. Il augmenta son aura meurtrière au maximum pour obtenir l’attention de Lock.

« Lock, attaque-moi. Je suis celui qui va te protéger. »

Lock répondit à l’aura meurtrière en brandissant ses griffes vers Choi Han. Même si l’attaque de Lock n’avait aucune aura en soi, toute sa puissance physique était derrière cette attaque.

Cale observait cette scène de très loin tout en continuant à parler au dragon.

« Il est plus difficile de ne pas blesser quelque chose que de blesser quelque chose lorsque l’on a une puissance immense. Mais je sais que tu seras capable de l’assimiler, puisque tu es un dragon. »

Le dragon répondit à Cale.

« Je suis un dragon. Il n’y a rien que je ne puisse faire.
– Exact. Alors observe-les et fais ton propre jugement. »

Le dragon descendit et atterrit aux côtés des chatons avant de se rendre invisible une nouvelle fois. Cale supposa que le dragon allait assimiler les mouvements de Rosalyn, de Choi Han et de Lock comme les chatons le faisaient.

‘Aurais-je dû prendre du vin avec moi ?’

Cale se lamenta du fait qu’il n’avait pas de vin, pendant qu’il continuait à regarder ce combat ennuyant. Deux heures. Pour la durée d’un film typique, ces trois enfants animaux gardèrent leurs yeux sur le combat, tandis que Choi Han et Rosalyn commencèrent à se fatiguer.

« … Hah, hah, hah. »

Mais celui qui était le plus exténué était le loup-garou.

« Hah, hah. Hyung-
– Lock ! »

Choi Han réagit au mot, “hyung”, et courut vers le loup-garou vacillant. Même s’il n’était pas complètement sorti du mode berserk, Cale se leva suite à la réaction de Choi Han.

« Noo- noona- »

Lock était aussi capable de reconnaître Rosalyn.

« Ah, Lock ! »

Rosalyn courut aussi pour étreindre Lock. Lock était encore couvert par la fourrure bleu foncé mais ses yeux commencèrent à se focaliser. Lock n’était pas du tout blessé contrairement à Rosalyn et Choi Han qui avaient des petites égratignures sur leurs corps.

Les deux d’entre eux avaient protégé Lock comme s’il était de leur famille.

« Pa-, hah, hah, pardon. »

Sa rationalité était de retour. C’était une parfaite première transformation en mode berserk où il a été capable de surmonter tous les problèmes. Lock posa sa tête sur Rosalyn, qui faisait la moitié de sa taille. Ce garçon de 13 ans commença alors à pleurer. Un bruit animalier était mélangé à ses pleurs.

« Lock ! »

Lock se transforma alors lentement en sa forme humaine avant de commencer à tomber. La transformation au mode berserk était terminée. Choi Han s’approcha rapidement de lui et l’empêcha de se renverser. Lock faisait de son mieux pour ne pas s’évanouir puisqu’il était inquiet qu’il allait retourner dans son état berserk.
À ce moment-là, un homme portant deux chatons arriva en face de ce garçon qui essayait de faire de son mieux pour garder les yeux ouverts.

‘Oncle.’

C’était l’homme qui avait dit la même chose que son oncle. L’homme commença à parler.

« Tu peux te reposer maintenant. »

L’homme sourit et ferma les yeux de Lock comme la dernière fois.

« Tout va bien maintenant. »

Lock se relaxa finalement et ferma ses yeux après avoir entendu les mots de l’homme. Lock s’appuya sur Choi Han et s’évanouit. Choi Han allongea Lock de nouveau sur le brancard.

Cale, qui regardait tout ceci, sortit une potion de son sac et la lança vers Rosalyn. Rosalyn attrapa la bouteille de potion et demanda.

« Les potions ne fonctionnent pas sur Lock ? »

Cale regarda Rosalyn de manière à dire qu’il semblait demander pourquoi elle disait quelque chose de si évident et répondit à la Rosalyn confuse.

« Pourquoi je donnerai une potion à quelqu’un de la Tribu du Loup ? C’est pour vous. Vous avez rencontré pas mal de soucis. »

Rosalyn fixa Cale. Elle avait vu une image incroyable d’une magie à trois couches et avait de nombreuses choses qu’elle voulait demander à Cale. Mais elle dit quelque chose d’autre.

« Merci beaucoup. »

C’était la première chose à dire.

« Pas la peine de plus de remerciements. »

Cale répondit nonchalamment et se détourna. Il pouvait voir Choi Han qui était déjà en train de le regarder.

« Choi Han. »

Comment cela s’était-il produit ? Il avait besoin de comprendre ce qui venait de se passer.

« Nous devons parler. »

 

<< Previous Chapter | Index | Next Chapter >>

Bookmark(0)

No account yet? Register

About TCF_TL_FR

Beware of the infamous cats from the Hénituse Household! A, Catto n°1: Cussing Cat, the most cat of us all. E, Catto n°2: Innocent Cat, the most flowery and sociable cat. L, Catto n°3: Bookworm Cat, the cat quietly judging people behind her books.

Leave a Reply

Your email address will not be published.