Pourriture de la Famille du Comte – Chapitre 52 – Dans le tourbillon (3)

« Il semble même pire la nuit. »

Cale avait regardé le plus large tourbillon en dessous de lui et avait commenté. Il s’était mis ensuite à penser.

‘Tonka est réellement un bâtard taré.’

Comment Tonka avait-il réussit à obtenir le Son du Vent dans le roman ? Il avait fait naufrage et était arrivé sur cette île, puis commença à montrer de l’intérêt à ce tourbillon quand sa condition s’était un peu améliorée.

Volcans, glaciers, déserts, ce bâtard qui aimait se heurter contre les éléments avec uniquement son corps, ne pouvait s’empêcher de s’intéresser au tourbillon de cet océan.

Tonka appréciait les situations dangereuses. Non, il en était obsédé. C’était pourquoi Cale l’appelait un bâtard taré.

“« C’est ma première fois dans l’océan, mais ça a l’air drôle. »”

Tonka avait dit cela avant de sauter dans le tourbillon sans aucune préparation. Naturellement, Cale n’avait aucun plan à agir de la même manière.

Cale avait déjà préparé tout ce dont il avait besoin dans les poches de sa tenue de plongée.

« C’est là ? »

Cale acquiesça pour répondre à la question du Dragon Noir et regarda les environs. Peut-être était-ce parce qu’ils étaient dans un village de campagne, mais le village entier était sombre la nuit.

L’océan était encore plus sombre. Mais il était bien plus bruyant avec le son du tourbillon que le village. Le fait qu’il allait devenir plus bruyant n’allait attirer aucune attention. Ils allaient juste penser que ce n’était juste que le tourbillon qui devenait étrange et allaient l’oublier.

Cale se détourna de l’océan et regarda vers la Falaise des Vents.

“Tonka découvrit une grotte secrète en-dessous de la Falaise des Vents et entra avec curiosité. Il trouva quelque chose au fond de la grotte et laissa échapper un rire.

« Je n’avais pas prévu que quelque chose d’aussi bien serait ici. »

C’était une rencontre fortuite que Tonka n’avait même pas prévue.”

Cale mit de côté l’information du roman et parla au Dragon Noir.

« Commençons.
– D’accord, l’humain. »

Du mana noir commença à sortir des petites pattes avant du Dragon Noir.

*Ooooong.*

La bombe magique réagit au mana et commença à vibrer.

La bombe magique dans les bras de Cale n’était pas la bombe magique utilisée par l’organisation secrète dans le tome 1 et 2 du roman.

‘C’est une bien meilleure bombe magique.’

Autour de la seconde moitié du tome 3, les mages du Royaume de Whipper, qui avait été mis dos au mur, commencèrent à développer de nouveaux outils pour se battre contre les non-mages.

Un de ces outils était similaire à la bombe magique dans la main de Cale.

Le mana condensé, qui était l’ingrédient principal de la bombe magique, réagit au mana du développeur et se divisa en de multiples boules de mana plus petites avant d’exploser.

Ce n’était pas puissant, mais les explosions à la chaîne étaient utiles pour tuer bien plus d’ennemis.

Cale complimenta le Dragon Noir.

« Tu dois être incroyable pour créer une telle chose.
– Oui. Je suis un dragon grand et puissant. »

Encore plus de mana noir sortit de ces courtes petites pattes et disparût dans les bombes.

*Ooooooong.*

Cale pouvait sentir les bombes magiques vibrer dans ses bras. Cale visait le moment où la lune s’était couchée mais où le soleil ne s’était pas encore levé.

« Fais attention, ne te blesse pas. »

Le Dragon Noir se dirigea plus haut dans le ciel pendant qu’il mettait un bouclier autour de Cale et dit aurevoir.

*Clic.*

Un petit bruit résonna de l’intérieur de la bombe magique.

Cale lâcha la bombe de sa main et mit ensuite le masque de plongée. C’était un outil magique qui lui permettait de respirer sous l’eau pendant cinq minutes.

Quelques instants plus tard.

*Boum ! Boum ! Bouuuuuum !*

La bombe se déclencha et Cale invoqua le bouclier argenté avant de tomber directement. Le vent nocturne se précipita férocement contre son visage.

Une fois que les dizaines d’explosions plus petites se déclenchèrent, le tourbillon perdit sa puissance et ne pouvait plus tourner correctement. Cale ouvrit les ailes de son bouclier.

*Splaaaaaash !*

Le bouclier se heurta avec l’océan tandis que Cale plongea sous l’eau. Il mit des lunettes de plongée et se dirigea vers le fond de l’océan. Grâce au bouclier, le corps de Cale coulait rapidement comme une flèche.

*Boum, boum !*

Encore plus d’explosions se déclenchèrent et conduisaient le tourbillon à perdre encore plus de force. Les ondes de choc créées par les explosions touchèrent le bouclier et les ailes argentées de Cale, mais Cale put quand même arriver au fond de l’océan.

*Boum !*

Cale utilisa le bouclier une nouvelle fois pour s’occuper facilement de la dernière explosion, avant de commencer à marcher sur le sol de l’océan.

La petite île centrale et le large tourbillon en face d’elle.

Le tourbillon était causé par la petite toupie qui était en dessous d’un large rocher.

Cette toupie avait continué de tourner pendant des centaines d’années sans s’arrêter.

Cale pouvait voir ce gros rocher en face de lui. Il était tellement large que Cale pensait qu’il pouvait facilement écraser une personne.

Tonka avait réalisé que le tourbillon commençait de dessous le large rocher et attrapa le rocher. C’était parce que c’était plus petit que le rocher qu’il avait soulevé dans le Nord. Cependant, il n’était pas capable de soulever ce rocher.

“« Alors je vais juste le casser. »”

C’était pourquoi Tonka détruisit le rocher.

Cale regarda vers le rocher et se mit à penser.

‘Tonka, t’es taré. Tu as détruit cette chose ?’

Cale secoua sa tête en dessous de l’eau et se dirigea vers la toupie qui ressemblait à la légende de Sun Wu Kong en dessous du rocher. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Sun_Wukong)

À ce moment, juste comme à chaque fois qu’il avait gagné un pouvoir ancien, la voix de l’ancien propriétaire apparut.

– Bande de fils de putes !

Oh. Cette propriétaire avait un sacré langage.

– Pourquoi est-ce un péché de voler quelque chose pour laquelle ils ont sacrifié des personnes pour la créer ? Surtout lorsque j’allais juste le rendre au peuple ? Bande d’ordures ! Pourquoi des salauds comme vous avez un tel pouvoir ?!

La propriétaire du Son du Vent était cette même voleuse qui était dit d’avoir volé quelque chose d’un dieu. Elle n’avait pas réellement volé une relique d’un dieu. En réalité, elle avait juste volé quelque chose d’un temple.

Elle avait suffoqué après avoir été piégée sous le large rocher. La voleuse silencieuse avec les pieds les plus rapides rencontra sa fin de cette façon.

Ce superpouvoir qui contrôlait le vent était différent du mana. Elle était elle-même le vent. Après sa mort, elle était devenue la toupie qui continuait de cracher des tourbillons.

– Cette foutue eau ! Si la lumière de mon ami était là, elle brûlerait tout !

L’expression de Cale devînt étrange pendant qu’il sortait les objets pour libérer cette toupie.

‘Lumière ? C’est peut-être ?’

– Tu sais pourquoi l’électricité est tellement effrayante ? C’est parce que tout ce qu’il lui faut n’est qu’un seul coup, JUSTE UN SEUL !

Cale commençait à penser au dernier pouvoir ancien de sa liste, le “Feu de la Destruction”. Il devait passer à travers le feu pour l’obtenir et devait aussi avoir une tonne d’argent avec lui.

Une pensée soudaine traversa l’esprit de Cale.

Le Bouclier Indestructible, bois. La Vitalité du Cœur, vent. Le Son du Vent, eau. Feu de la Destruction, Feu.

Cale avait un mauvais pressentiment pour ça. Il a même débattu s’il devait réellement prendre ce pouvoir. Néanmoins.

*Bip- bip- bip-*

L’alarme à l’intérieur de son équipement de plongée lui informait qu’il n’avait plus que trois minutes restantes. Cale décida d’y penser plus tard.

‘Dépêchons-nous et dégageons-le.’

Il commença à creuser avec une houe. Il essayait de se débarrasser de cet obstacle qui détenait autant le large rocher que la toupie. Cette houe, qui était renforcée par la magie, était tellement acérée que le sol se laissa creuser facilement.

‘Il n’y a pas de raison à être un idiot comme Tonka et de détruire ce rocher.’

Il avait juste à creuser. Cale commença à sourire narquoisement. Il pouvait finalement voir la toupie entière après avoir creusé un peu plus longtemps. Cale s’approcha de la toupie et la saisit avec sa main.

*Swiiiiiiiish.*

Cale fit quelques pas en arrière avec la toupie tournoyant dans sa main.

*Bouuuuum.*

Le rocher qui avait été dans un équilibre parfait avec la toupie commençait à se pencher sur un côté.

– Si c’était un péché de l’avoir volé, pourquoi prétendaient-ils de ne pas être des pécheurs lorsqu’ils ont menti aux humains ? Ce monde est merdique ! C’est un monde merdique où ceux qui sont au pouvoir peuvent faire toutes les conneries qu’ils veulent !

‘Ce monde a toujours été merdique.’

Cale ignorait les complaintes de la voleuse et posa la toupie au sol.

Il n’y avait qu’une seule chose que la propriétaire du Son du Vent souhaitait.

La liberté. Le seul moyen de la lui donner était de détruire la toupie.

*Crac.*

La toupie se cassa en morceaux sous le pied de Cale.

*Shriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiek-*

Un bruit sec similaire à un cri résonna sous l’eau lorsque la toupie se cassa. Le vent qui s’écoula de la toupie cassée commença à entourer Cale.

– Tu as le pouvoir de la régénération. Ne te fais pas attraper comme je l’ai été. Compris ?

‘Le pouvoir de régénération ? Est-ce qu’elle parle de la Vitalité du Cœur ?’

Cale commença à se renfrogner pendant que la voleuse dit ses derniers mots.

– Reste libre.

*Swooooosh.*

Un vent blanc entoura le corps de Cale et s’approcha de sa tête avant de commencer à se diriger vers le bas. Il continuait de faire ça jusqu’à ce qu’il arriva à ses pieds avant de s’arrêter là.

‘Hein ?’

Mais le vent au contraire errait autour de son cœur.

*Boum. Boum. Boum.*

Le cœur de Cale commença soudainement à battre violemment.

‘Ugh.’

Le cœur de Cale battait tellement qu’il faisait mal. Cale tapota son cœur avec sa main droite alors que des bulles d’air sortirent de sa bouche qui s’était ouverte de force à cause de la douleur.

‘Que se passe-t-il ? Ugh.’

Cale retint un autre gémissement et recroquevilla son corps. À ce moment, le vent reprit, avant de se diriger instantanément à ses pieds et de dessiner une image sur sa cheville. Cale pouvait voir l’image d’un tourbillon dans l’écart entre la tenue de plongée et les palmes de plongée.

Le tourbillon était aussi d’une couleur argentée.

Une fois que l’image du tourbillon ait été complétée, Cale put finalement sentir son cœur se calmer.

‘Est-ce que la Vitalité du Cœur a aussi renforcé le Son du Vent ?’

Il était curieux, mais n’avait pas le temps d’y réfléchir.

*Bip, bip-*

L’alarme résonna une nouvelle fois pour lui faire savoir qu’il n’avait plus beaucoup de temps restants.

Toutefois, il avait encore beaucoup de temps.

Cale activa le Son du Vent et une bouffée de vent commença à tournoyer autour de ses pieds.

Cale fit légèrement un pas en avant.

*Swiiiiiiiiiiiiiiiiiiish !*

Le corps de Cale avait instantanément coupé à travers l’eau. Bien que le large tourbillon en face de l’île centrale était parti, les autres tourbillons étaient encore existants. Néanmoins, Cale les traversa sans aucun problème.

‘Les autres tourbillons vont disparaître au plus tard dans la semaine.’

Cependant, Cale avait prévu de maintenir ces tourbillons pour environ un an. Les tourbillons reconnaissaient le Son du Vent, le symbole de leur propriétaire, et firent un chemin pour Cale.

Sa destination était la Falaise des Vents.

Cale regarda la falaise se rapprocher rapidement et frappa le sol avant qu’il ne s’en approcha trop. En réaction, son corps se tira vers le haut.

*Swiiiiiiiiiish-*

La brise marine accueillit Cale lorsqu’il revint au-dessus de l’eau. Cale retira rapidement son masque de plongée et le jeta sur le côté.

*Bip-*

L’alarme retentit pour annoncer que les cinq minutes étaient écoulées.

Cale regarda vers le village et vit qu’il y avait un nombre assez conséquent de lumières qui avaient commencé à s’allumer.

« Je dois me dépêcher. »

Hans n’allait probablement pas venir le réveiller puisqu’il avait dit de ne pas le déranger à moins que ce ne soit une question de vie ou de mort, mais il était toujours mieux de rentrer rapidement.

Cale nagea vers la Falaise des Vents et remarqua des rochers grands et petits sous la falaise. Ces rochers étaient la raison pour laquelle quiconque tombait de la falaise avait fini avec un cadavre mutilé.

Cale scruta pour trouver un rocher qui ressemblait à la tête d’un lion. Il était facile de le trouver puisqu’il était le rocher le plus grand de la zone.

Cale se mit ensuite à sourire après avoir vu la petite grotte derrière le rocher.

‘Trouvé.’

Tonka avait eu une rencontre fortuite dans cette grotte après avoir obtenu le Son du Vent. C’était quelque chose d’inutile pour Tonka, mais c’était un “ingrédient” dont Cale allait faire bon usage à l’avenir.

Si cet ingrédient était mélangé à l’ingrédient que Lock allait acquérir pour Cale à l’avenir, la Reine de la Jungle n’allait pas avoir d’autres choix que de conclure un marché avec Cale.

‘La reine doit sauver la jungle.’

Cale nageait soigneusement au-delà des rochers et entra dans la grotte. L’entrée de la grotte était sombre à cause de la lune qui s’était déjà couchée, mais cela n’avait pas d’importance. Cale entra dans la grotte et sauta rapidement hors de l’eau.

Il regarda ensuite en-haut vers le ciel extérieur.

‘Il est temps qu’il arrive.’

Le Dragon Noir se mit immédiatement à parler, comme s’il avait lu la pensée de Cale. Toutefois, le Dragon Noir parlait dans la tête de Cale.

‘- Faible humain, tu n’es pas blessé.’

Il n’y avait qu’une seule raison pour le Dragon Noir de parler dans la tête de Cale. Cale commençait à avoir des frissons. Il tourna lentement sa tête vers l’intérieur de la grotte.

Le Dragon Noir parlait uniquement dans la tête de Cale lorsqu’il y avait quelqu’un d’inconnu dans les environs.

‘- Il y a une forme de vie à l’intérieur de cette grotte. Même si c’est presque mort, heureusement, ce n’est pas un cadavre dont tu as peur.’

*Pssssssss. Pssssssss.*

Cale pouvait entendre quelque chose se faire traîner à l’intérieur de la grotte et commencer à contempler ses choix.

‘Sauter de nouveau à l’eau ? Ou demander au Dragon de le ramener à la maison immédiatement ?’

*Psssssssss. Pssssssss. Pssss.*

Mais le son de traînée devint plus urgent et la forme de vie se révéla avant que Cale ne put prendre sa décision. Cale mit un pied dans l’eau.

La forme de vie qui s’était révélée commença à parler avec une voix tremblante.

« S’il, S’il-vous-plaît, sauvez-moi.
– Ah. »

Un soupir de surprise était sorti de la bouche de Cale. La forme de vie avait une odeur salée. C’était l’odeur de la mer.

‘Impossible.’

« Il y a quelque chose que je dois accomplir. Je, ne peux pas, m, mourir ici ! »

Une apparence semblable à un humain, avec sa jambe horriblement griffée traînée à l’arrière, s’approcha de Cale.

Il y avait un fluide vert sur les griffures qui causait l’existence à continuer de vomir du sang. C’était clairement l’œuvre d’une sirène.

« S’il, s’il-vous-plaît- »

C’était une baleine.

Cet humain magnifique avec des cheveux en désordre, qui rampait jusqu’à Cale avec ses mains, était une baleine.

‘- Faible humain, tu as attrapé froid ? Ton visage est pâle.’

Le Dragon Noir parlait dans la tête de Cale, mais Cale ne pouvait l’entendre. Cale sentait comme s’il était face à une scène sortie tout droit d’un film d’horreur.

Un membre, blessé, presque mort, de la Tribu de la Baleine s’était révélé à Cale.

 

<< Previous Chapter | Index | Next Chapter >>

Bookmark(0)

No account yet? Register

About TCF_TL_FR

Beware of the infamous cats from the Hénituse Household! A, Catto n°1: Cussing Cat, the most cat of us all. E, Catto n°2: Innocent Cat, the most flowery and sociable cat. L, Catto n°3: Bookworm Cat, the cat quietly judging people behind her books.

Leave a Reply

Your email address will not be published.